services femmes 01Pour femmes 
Permettez-nous de vous aider à vous sentir aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur.
» En savoir plus

Les chapeaux Tilley ...
Signés le meilleur au monde et fièrement fabriqués au Canada, les Chapeaux Tilley ont protection IPU contre les rayons ultraviolets de 50+ et sont garantis à vietilley logo contre l'usure. 

services hommes 2Pour hommes
Vous voulez la peau et le corps saines ? Découvrez nos procédures et nos traitements pour hommes.
» En savoir plus
btn evaluation top FR
left menu clinic fr
btn evaluation left FR
left menu products fr
secondaire menu services FR
secondaire menu new FR
secondaire menu traitements FR
btn secondaire bodysearch FR
btn secondaire ask FRbtn secondaire testimonials FR
Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 44
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 48

Nouveautés

L’Institut Figurra et l’Association canadienne de dermatologie présentent une clinique publique gratuite de dépistage du cancer de la peau dans la région du Grand Moncton

L'Institut Figurra organise une clinique gratuite de dépistage du cancer de la peau pour les membres de la communauté préoccupés par leur peau : premier arrivé, premier servi (pas besoin de cliquer sur le bouton "Demandez votre Évaluation" en haut à droite ou en bas de la page). La clinique accueillera au plus 100 personnes.
 



« On ne saurait trop insister sur l’importance d’examiner régulièrement sa peau pour y repérer les lésions, taches ou points de beauté douteux et un dermatologue certifié est le plus apte à poser un diagnostic », déclare la Dre Chantal Chiasson. « Ces cliniques sont essentielles parce qu’elles permettent aux gens de rencontrer un dermatologue certifié et nous donnent l’occasion d’informer les gens et de découvrir peut-être un cancer de la peau au stade précoce, pendant qu’il est encore très traitable. »

« Ce qui préoccupe, c’est que beaucoup de gens évitent tout examen, ne se rendant pas compte que la prévalence du cancer de la peau au Canada est à hausse dans tous les groupes d’âge, en particulier chez les jeunes générations, ajoute la Dre Chiasson. Les milléniaux nés au cours de la décennie 1990 sont deux à trois fois plus susceptibles d’avoir un cancer de la peau que les membres de la génération du baby-boom et ceux de la génération X nés au cours des années 1960, principalement à cause de mauvaises habitudes de prudence au soleil, des changements climatiques et de l’utilisation des lits de bronzage. »

Les statistiques canadiennes sur le cancer de 2017 produites par Santé Canada et la Société canadienne du cancer montrent qu’entre 1992 et 2013, le nombre des diagnostics de mélanome a augmenté de 2 % par année chez les femmes et de 2,1 % chez les hommes.

Si le cancer de la peau est découvert au stade précoce, le pronostic est habituellement bon. Néanmoins, la prévention joue un rôle clé si l’on veut éviter un diagnostic de cancer de la peau. Il faut pratiquer de bonnes habitudes toute l’année durant – et non seulement l’été. Il faut commencer à rechercher l’ombre entre 11 h et 15 h, période pendant laquelle les rayons ultraviolets sont à leur maximum. Il faut aussi se couvrir la peau exposée de vêtements faits de fibres tissées serré, porter un chapeau à large bord et des lunettes fumées avant de sortir. Il faut recouvrir la peau qui demeure exposée d’un écran solaire à spectre large dont le facteur de protection solaire (FPS) est d’au moins 30 pour réduire au minimum le risque de cancer de la peau.

btn evaluation FR btn FAQ FR
btn ask FR btn testimonials FR





btn bodysearch FRbtn ask FRbtn testimonials FR